Audi R8 GT3 GT3 LMS Evo en avant-première de la supercar 2019

Audi R8 GT3 GT3 LMS Evo en avant-première de la supercar 2019

Audi a dévoilé sa nouvelle R8 GT3 Evo Evo LMS, et il semble qu’il s’agisse d’un avant-goût de la future supercar phare de la société. Ingolstadt a dévoilé la dernière R8 en version compétition avant la version de série, et il semble qu’il en soit de même cette fois-ci.

Ignorez les énormes passages de roues et les ailes pendant une seconde, et la première chose que vous remarquez sur la R8 LMS, c’est une calandre légèrement révisée. Il conserve la même forme octogonale et à cadre unique que l’actuelle gamme Audi, mais comporte également un trio de fentes de style quattro au sommet – un peu comme la nouvelle Audi A1.

Nous savons qu’Ingolstadt a hâte d’arroser ses prochaines voitures d’un pedigree de sport automobile, et c’est exactement ce que fera la calandre rétro.

En même temps, de nouvelles entrées d’air avant en forme de losange semblent faire écho à celle d’une mule de développement R8 que nous avons déjà vue, et la maille ” straight-across ” à l’arrière de la voiture de course correspond également à nos photos d’espionnage existantes. Si la nouvelle R8 ressemble à cette bête, nous serons heureux.

Selon Audi, le nouveau véhicule de course améliorera la maniabilité pour les conducteurs amateurs et les gentleman drivers et utilisera un nouveau répartiteur avant pour augmenter l’effort à l’avant et le refroidissement des freins arrière. En même temps, une boîte de vitesses et un embrayage révisés devraient allonger de 50 % le temps entre deux reconstructions.

Quant au moteur ? Selon Audi, la nouvelle voiture conserve le même V10 de 5,2 litres qu’auparavant, ce qui nécessitera un entretien tous les 10 000 km et une remise à neuf deux fois plus rapide. Les livraisons de la voiture débuteront en novembre à 398.000 euros, avec un kit Evo disponible pour les voitures existantes à 28.000 euros.

Nos photographes espions ont encore une fois repéré une Audi R8 Supercar mise à jour, et cette fois sous forme Spyder. Comme la version coupé que nous avons vue auparavant, la nouvelle voiture est livrée avec un nouveau visage et de nouveaux échappements plutôt révélateurs.

À l’avant, la R8 Spyder que nous avons vue a la même forme de calandre que sur le coupé, et partage le même style que le nouveau VUS Q8. De plus, il y a plus d’aération à l’exposition – avec des zones de mailles propres plutôt que les ailerons de l’actuelle R8.

À l’arrière, cette version Spyder de la mystérieuse R8 est équipée des mêmes échappements d’échappement et du nouveau système de refroidissement que le coupé. Le même aileron que celui de la Plus reste ici, mais la zone de ventilation arrière a été conçue pour s’étendre sur toute la partie arrière de la voiture, même si une partie est masquée pour la plaque d’immatriculation. Il y a même de minces évents dans les longerons latéraux, des caractéristiques inédites sur les versions précédentes de la voiture.

Mais ce qui est encore plus important, ce sont les échappements ; ce sont de nouveaux échappements ovales, plus gros, que l’on voit habituellement sur les Audi RS comme le coupé RS5 et la TT RS, par exemple, et sur le coupé camouflé que nous avons déjà vu. Ces derniers, ainsi que les freins en céramique d’Audi, suggèrent que cette version va au-delà de la R8 V10 Plus – presque comme s’il s’agissait de la R8 GT phare, comme la génération précédente.

 

Specialiste-Porsche

Leave your message