Category ArchiveConseils mécaniques

Montage d’une boîte à outils de réparation automatique de DIY

Que vous construisiez une boîte à outils de réparation automobile de bricolage ou une boîte à outils professionnelle, l’objectif est d’avoir tout ce dont vous avez besoin pour une réparation automobile donnée. C’est un objectif élevé qui n’est pas facile à atteindre. D’après mon expérience personnelle, après avoir collectionné des outils pendant 35 ans, je me retrouve encore dans des situations où j’emprunte un outil ou je l’achète neuf pour faire le travail.

Ici, nous discuterons de la construction de votre propre collection d’outils tout en trouvant un équilibre entre le prix et la qualité. Nous allons parler un peu des marques célèbres dans le domaine de la réparation automobile et les comparer à certaines options hors radar. Enfin, je partagerai combien j’ai dépensé pour ma propre collection d’outils et je vous donnerai quelques chiffres pour vous donner une idée de ce que cela pourrait vous coûter.

Quelle marque d’outils recommandez-vous ?

Quand j’étais jeune et que j’ai commencé à travailler dans l’industrie automobile, j’étais certainement un snob d’outil. Je croyais que j’avais besoin d’avoir la marque avec le mot “snap” dedans. Cependant, je ne peux pas dire que c’était une erreur complète. La boîte à outils originale que j’ai achetée quand j’avais 18 ans est encore dans mon garage aujourd’hui. Il y a quelque chose à dire au sujet de l’achat d’outils et d’équipement de qualité.

Au fil du temps, j’ai obtenu un emploi dans un département de service de concessionnaire et nous recevions la visite d’autres fournisseurs d’outils de marque de haute qualité. J’ai trouvé que ces entreprises concurrentes offraient des outils de haute qualité à des prix plus bas avec la même garantie à vie. C’est alors que j’ai commencé à assouplir et à permettre à d’autres marques d’entrer dans ma propre collection personnelle.

Après avoir acheté ma première maison et commencé à faire des réparations dans l’entrée de garage comme entreprise secondaire, j’ai trouvé nécessaire d’ajouter une deuxième collection d’outils moins dispendieuse pour les réparations domestiques. Comme ça, je n’aurais pas à ramener des trucs du boulot tous les soirs. Et peu importe les outils que j’apportais à la maison, j’oubliais quelque chose et je n’avais pas ce dont j’avais besoin pour le travail parallèle.

J’ai commencé à ajouter d’autres marques qui sont arrivées à moitié moins cher que les outils professionnels, tout en bénéficiant d’une garantie à vie. Ces outils achetés dans un magasin Sears semblaient adéquats, mais la qualité n’était certainement pas à la hauteur de l’ensemble professionnel que j’utilisais au travail. En fait, laissez-moi partager avec vous une histoire qui prouve mon point de vue.

Nous avons retiré la boîte automatique 727 à trois vitesses glissante de la Dodge Charger 1970 de nos amis pour une révision. J’ai glissé sous l’arbre de transmission arrière où il rencontre l’étrier du différentiel. J’ai mis ma clé d’extrémité de boîte standard 7/16 sur les boulons de retenue de l’arbre d’entraînement. Ils étaient coincés en bon état, car la dernière fois que nous avons installé les boulons de l’arbre d’entraînement, nous avons appliqué un composé de blocage du filetage.

J’ai tiré sur la clé 7/16 de toutes mes forces et quelque chose s’est détaché soudainement. La clé et ma main sont entrées en collision avec l’arête de mon nez. Quand j’ai baissé les yeux vers ma main, j’ai vu qu’il manquait une pièce à l’extrémité de la boîte de la clé. C’était la première fois de ma jeune vie que je cassais une clé avec mes propres muscles. Mon ami m’a dit de ne pas m’inquiéter qu’il y ait une garantie à vie pour que vous puissiez aller chez Sears et qu’ils le remplacent. Je n’étais pas excité à l’idée de me procurer une clé de rechange, car non seulement je me suis cassé le nez, mais j’ai dû marcher avec deux yeux noirs pendant environ trois semaines.

Il a fallu un certain temps avant que je puisse me résoudre à acheter un autre outil d’artisan, mais au fil des années, j’ai recommencé à les acheter et je n’ai jamais vraiment eu d’autres problèmes avec eux. Pour résumer cette section sur la marque d’outils que je recommande, cela a vraiment beaucoup à voir avec votre budget. Si l’argent n’est pas un problème, optez pour les outils de premier niveau. Cependant, pour la plupart des mécaniciens à domicile de bricolage, vous pouvez descendre quelques marches tout en accomplissant le travail. Permettez-moi de vous donner plus de détails sur les endroits où vous pouvez économiser de l’argent dans votre collection d’outils.

Les outils Husky Tools ont une garantie à vie

Parfois, lorsque vous achetez un outil couvert par une garantie à vie, le problème est de savoir jusqu’où nous devons aller pour obtenir un outil de remplacement. Il y avait des magasins Sears partout, mais l’entreprise est en contraction et les magasins se font de plus en plus rares. Quant à mes outils Snap, Mac et Matco, ils ne se cassent pas souvent, mais quand ils le font, c’est difficile de trouver un outil mobile dans ma région de nos jours.

C’est pourquoi les outils Husky, disponibles dans votre magasin local de rénovation, constituent une offre attrayante. Le magasin à grande surface qui commence par un H se porte bien et vous pouvez généralement trouver plusieurs magasins dans une même ville. Le prix compétitif des outils Husky permet même à l’artisan d’en avoir pour son argent sur une base socket par socket. Quant à la qualité, je les classerais aussi au même niveau.

Maintenant que j’ai recommandé cette marque à mes amis et à ma famille et que j’en ai même ajouté quelques-unes à ma propre collection, je peux dire que le magasin Big Box a une politique de remplacement facile. Ils ne vous demandent pas comment vous avez cassé l’outil ou comment vous l’avez examiné pour déceler des signes de violence. C’est un problème que j’ai rencontré avec les fournisseurs d’outils de haut niveau. Ils veulent toujours me blâmer et essayer de se défiler pour éviter de remplacer l’outil individuel.

Comment réparer un pare-brise fissuré

Vous tirez vraiment le meilleur parti de votre véhicule lorsque vous savez comment le réparer avant que les problèmes ne s’aggravent.

Par exemple, réparer un pare-brise fissuré est nécessaire pour éviter que le problème ne s’aggrave. Si vous avez besoin d’un service de réparation de pare-brise, assurez-vous d’apprendre les tenants et aboutissants de la réparation de pare-brise de bricolage, d’obtenir l’aide d’un professionnel et d’obtenir le meilleur look pour votre pare-brise dans son ensemble.

Profitez des conseils suivants et cherchez le service de pare-brise dont vous avez besoin.

La réparation de pare-brise de bricolage en vaut-elle la peine ?

Peu importe comment vous prévoyez dépenser pour faire réparer votre pare-brise, n’oubliez pas que l’horloge tourne lorsque vous voyez une fissure dans le verre. Laisser cette fissure rester en place signifie qu’elle ne fera que s’agrandir, et votre pare-brise s’affaiblira.

La fissure du pare-brise peut alors se transformer en un problème qui bloque votre visibilité.

Lorsqu’un accident de véhicule se produit, il y a toujours un risque que la voiture se renverse. Si vous n’avez pas de verre solide en place, le toit pourrait s’effondrer et causer des blessures graves, voire mortelles.

Pour être sûr d’éviter cela, achetez un pare-brise de remplacement certifié par l’Auto Glass Safety Council.

Vous devriez également vous procurer le pare-brise d’origine de votre véhicule. Par exemple, Mazdas a certaines dimensions et conceptions qui le distinguent des autres modèles.

Déterminez comment vous allez gérer le travail

Une fois que vous êtes prêt à réparer le pare-brise du véhicule, vous avez besoin d’apprendre quelques conseils sur la réparation de pare-brise de bricolage.

La façon la plus simple de réparer vous-même votre pare-brise est d’acheter un kit qui vous fournira tous les outils dont vous avez besoin. Dans la plupart des cas, ces pare-brise sont collés en place.

Vous devrez vous procurer un manuel de réparation automobile pour savoir exactement comment changer le pare-brise.

Assurez-vous d’avoir le niveau de compétence nécessaire pour effectuer cette réparation et faites de votre mieux pour effectuer le travail étape par étape. Vous aurez besoin d’une zone de travail propre et bien éclairée et vous devrez, dans la mesure du possible, obtenir l’aide d’une autre personne.

Rechercher dans la location d’un magasin de verre si nécessaire

Il est important que vous commenciez à chercher des ateliers de verrerie automobile si vous pensez que cette installation est au-delà de vos capacités.

Assurez-vous que l’atelier de verrerie est certifié et demandez quelques recommandations à votre fournisseur d’assurance automobile. Vous aurez également besoin de parler à plusieurs installateurs de verre différents afin que vous puissiez magasiner pour un bon prix.

L’achat d’un pare-brise de remplacement se situe entre 200 $ et 1 000 $.

En vous donnant accès à ces magasins, vous entrerez et sortirez en quelques heures, avec un pare-brise remplacé. Il vaudra chaque centime pour que votre voiture soit réparée et qu’elle soit superbe après l’échange de la vitre.

Si vous êtes prêt à tirer le meilleur parti de la réparation de votre pare-brise, tenez compte de ces suggestions. Pour en savoir plus sur la réparation de vitres d’automobiles et autres travaux automobiles, passez plus de temps sur notre site !

Un guide pour effectuer le remplacement de votre propre batterie de voiture

Si vous êtes comme le propriétaire moyen d’une voiture, vous ne réalisez pas pleinement que quelque chose ne va pas avec votre voiture jusqu’à ce que vous soyez assis dans un parking vide en vous demandant comment vous allez rentrer chez vous.

Vous n’êtes pas seul – presque tous les propriétaires de voitures y sont déjà allés à un moment donné.

Une batterie vieillissante n’est qu’un des problèmes qui peuvent vous laisser en plan. Heureusement, une batterie de voiture ne se contente pas de vous lâcher ; il y a des signes avant-coureurs reconnaissables.

1. Votre témoin de vérification du moteur est allumé

Votre témoin de contrôle du moteur peut sembler énigmatique, surtout si vous avez une vieille voiture.

Cependant, la faible puissance de la batterie déclenche cette lumière problématique. Donc, si votre lumière continue de s’allumer et que tout le reste fonctionne bien, vérifiez votre batterie.

2. Votre niveau de liquide de batterie est bas

Une partie du boîtier de la batterie doit être translucide pour que vous puissiez voir le niveau de liquide de la batterie.

De faibles niveaux de liquide se produisent lorsque le liquide tombe en dessous du conducteur d’énergie ou des plaques de plomb.

Si le niveau de liquide est bas, testez le système de charge de la batterie : il est peut-être temps de le remplacer.

3. La batterie fuit

Certaines piles fuient lorsqu’elles sont trop vieilles. Les fuites entraînent non seulement de la corrosion autour des poteaux positifs et négatifs – d’où vous obtenez la puissance – mais elles peuvent aussi empêcher votre voiture de démarrer.

Une solution temporaire en cas de fuite consiste simplement à nettoyer la batterie en retirant le liquide des poteaux. Mais il se peut que vous soyez sur le marché à la recherche d’une nouvelle source d’énergie le plus tôt possible.

4. Manivelle moteur lente

Les batteries vieillissantes ont du mal à démarrer. Si le fait de tourner la clé produit un bruit de démarrage lent qui ressemble un peu à celui que vous ressentez lorsque votre réveil sonne le matin, c’est que votre batterie est trop vieille.

5. Votre batterie a plus de 3 ans

La vérification de la batterie devrait faire partie de votre routine d’entretien une fois que votre batterie actuelle aura atteint l’âge de trois ans.

Si vous prenez soin de votre voiture, votre batterie devrait durer beaucoup plus longtemps que trois ans. Mais c’est vers l’âge de trois ans que les problèmes commencent à apparaître. Ajoutez-le à votre liste d’inspection annuelle jusqu’à ce que l’un des problèmes ci-dessus commence à se produire.

Vous reconnaissez l’un ou l’autre de ces cinq problèmes communs ?

Pour savoir si le remplacement d’une batterie de voiture est imminent, faites tester votre batterie de voiture à l’aide du test AVR. Le test AVR compare votre batterie actuelle à une batterie neuve pour voir comment elle se comporte.

Le test varie de 20 $ à 50 $, mais certains ateliers de réparation l’ajouteront gratuitement dans le cadre de votre plan d’entretien.

Comment faire face à la bobine d’allumage de votre Volkswagen en cas de défaillance ?

Savez-vous comment réparer votre bobine d’allumage sans avoir à débourser de l’argent pour un mécanicien ?

Si vous conduisez une Volkswagen, vous avez de la chance. Ces voitures ont des bobines d’allumage que vous pouvez réparer vous-même en cas de problème. Cela peut vous faire économiser de l’argent et vous éviter des tracas puisque vous pourrez faire la réparation sans avoir à apporter votre voiture à l’atelier.

Dans ce guide, nous vous montrerons comment savoir quand votre bobine d’allumage a des problèmes. Ensuite, nous vous guiderons à travers un guide étape par étape pour que vous puissiez le réparer vous-même. Lisez la suite pour en savoir plus !

Qu’est-ce que la bobine d’allumage ?

Si vous n’êtes pas encore sûr de ce que sont les bobines d’allumage, ne vous inquiétez pas. C’est toujours le bon moment pour apprendre quelque chose de nouveau sur votre voiture.

Les bobines d’allumage, aussi appelées bobines d’allumage, sont ce qui traduit la tension de votre moteur en la poussée de puissance nécessaire pour allumer le carburant de votre moteur. Bref, lorsque vous démarrez votre voiture, cette pièce est responsable de sa réalisation. Sans bobines d’allumage, les Volkwagen ne démarrent pas.

Si quelque chose ne va pas avec cette partie, cela devient généralement clair assez rapidement. Jetons un coup d’oeil aux signes de problèmes.

Quand votre bobine d’allumage a besoin d’être réparée

Il y a quelques symptômes communs qui pourraient indiquer un problème de bobine d’étincelle. Apprenez à reconnaître ces problèmes de voiture comme des signes que vous pourriez avoir besoin de réparer la bobine.

1. Contre-combustion

Le retour de flamme n’est pas normal pour une voiture, donc chaque fois que cela se produit, vous devriez le prendre comme un signe d’un problème. Les bobines d’allumage peuvent souvent être à l’origine des retours de flamme.

Lorsque les bobines d’étincelles tombent en panne, la voiture commence souvent à se retourner contre elle en réaction. Cela se produit parce que le carburant inutilisé passe par les tuyaux d’échappement et entre en contact avec l’électricité de la voiture, provoquant un retour de flamme.

Les retours de flamme endommageront votre voiture à long terme, alors vous voudrez régler ce problème le plus rapidement possible.

2. Démarrage lent

Votre voiture met plus de temps que d’habitude à démarrer ?

Lorsque les bobines d’allumage n’envoient pas suffisamment de charge aux bougies d’allumage, les voitures ont du mal à démarrer. Vous remarquerez que le problème s’aggrave par temps froid. Il ne s’améliorera pas de lui-même, alors c’est un autre signe que vous devriez agir immédiatement.

3. Pire Kilométrage de gaz

L’une des choses que beaucoup de gens aiment chez leurs Volkswagen, c’est leur grand kilométrage. Si vous remarquez que votre voiture brûle soudainement plus de carburant pour parcourir la même distance, il s’agit probablement d’un problème de bobine d’allumage.

C’est parce que votre voiture n’a pas l’énergie électrique dont elle a besoin. Pour compenser, la voiture utilise plus d’essence pour obtenir de l’électricité.

4. ratés d’allumage

Un autre signe de problèmes avec les bobines d’allumage, c’est quand les voitures commencent à faire des ratés d’allumage.

Les ratés d’allumage se produisent lorsque la voiture est en marche, mais ils décrochent brièvement lorsqu’elle est en mouvement, ce qui provoque un roulement agité. Le moteur aura l’impression de “bégayer” ou de “trébucher”. Il peut aussi vibrer plus que d’habitude pendant la marche au ralenti, ou secouer brusquement lorsque vous roulez vite.

5. Retardement de l’avion

Le décrochage se produit lorsque le moteur s’arrête complètement pendant que vous conduisez. Parfois, l’arrêt ne dure qu’un moment, alors qu’à d’autres moments, il peut être difficile de faire redémarrer la voiture. Vous devrez peut-être arrêter votre voiture et la redémarrer pour la faire démarrer.

Ce problème, ainsi que les autres sur cette liste, peut être dommageable pour votre voiture et dangereux pour vous et les autres conducteurs. Comment pouvez-vous corriger la cause de ces problèmes ? Jetons un coup d’oeil à ce que vous devez savoir.

Comment obtenir les meilleures performances d’un moteur diesel à partir de votre voiture

La performance du moteur diesel de votre voiture vous laisse-t-elle sous le choc ? Ou cherchez-vous simplement à le garder en parfait état ?

Les moteurs diesel ont besoin de soins et d’attention pour assurer des performances optimales. Comme elles ne représentent qu’environ 1,5 % des voitures vendues, tout le monde ne sait pas comment s’en servir.

Ils sont très différents des moteurs de voitures ordinaires à bien des égards.

Si vous cherchez à tirer le meilleur parti de votre moteur, continuez à lire. Nous allons vous dire comment entretenir et améliorer les performances de votre moteur diesel.

Entretien régulier

Comme pour tout véhicule, l’entretien régulier est essentiel à la performance.

Vérifiez régulièrement votre huile et vos filtres, ainsi que les niveaux de liquide de frein et d’eau.

Apportez également le véhicule pour un entretien régulier dans un garage afin d’obtenir la meilleure performance diesel possible. Un bon service peut se traduire par une réduction du bruit, une meilleure efficacité énergétique et plus de puissance. Il vous permettra également d’identifier rapidement les problèmes, ce qui vous permettra d’économiser de l’argent.

Assurez-vous que le garage vérifie le moteur, la ceinture de sécurité et toutes les autres pièces importantes sous le capot. Demandez-leur de remplacer votre pile tous les deux ou trois ans pendant que vous y êtes.

Un entretien régulier permettra également d’identifier les pièces qui pourraient être remplacées pour une meilleure performance. Remplacement de votre module de contrôle moteur pour un ECM Cummins, par exemple. Ces mises à niveau de routine permettront à votre voiture de se tenir au courant des derniers développements en matière de diesel.

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas aussi pénible que d’entretenir un jet privé. Ce ne sont que quelques tâches simples et quelques changements qui feront rugir votre moteur diesel.

Turbocompression

Les turbocompresseurs aspirent plus d’air dans les cylindres de combustion, fournissant plus d’oxygène et un meilleur contrôle de la température.

Ceci crée plus de puissance, et beaucoup de conducteurs diesel aiment les moteurs turbocompressés pour cette raison même. Vous avez déjà un moteur puissant – pourquoi ne pas le rendre encore plus puissant ?

Mais ce n’est pas seulement une question de pouvoir. Un meilleur débit d’air signifie qu’il y a moins de risque de surchauffe du moteur lorsqu’il travaille très fort.

C’est utile pour tous ceux qui ont régulièrement besoin de remorquer une remorque lourde ou une autre charge.

Ou pour tous ceux qui aiment simplement la sensation de ce pouvoir à leurs pieds.

Parmi les autres avantages de la turbocompression, mentionnons le fait que votre moteur consomme moins de carburant pour le même rendement. Il peut également contribuer à améliorer le couple, ce qui vous obligera à changer de vitesse moins souvent pour affronter les pentes abruptes.
Moderniser les injecteurs de carburant d’origine

Toutes les voitures diesel utilisent des systèmes d’injection de carburant pour alimenter le moteur.

Ces systèmes livrent le carburant diesel directement dans les cylindres pour la combustion, contrairement aux voitures ordinaires qui se mélangent normalement d’abord à l’air.

Il y a des exceptions où les moteurs ordinaires utilisent l’injection de carburant, mais elles sont relativement rares. Il n’y a pas de moteurs diesel qui n’utilisent pas d’injection de carburant – cela fait partie de la conception.

Parfois, ce seront de bons morceaux de kit, et ce sera certainement le cas si vous avez acheté une voiture diesel de luxe. Cependant, vous pouvez presque toujours les mettre à niveau pour améliorer les performances de votre moteur diesel.

Des injecteurs de carburant plus efficaces peuvent réduire la consommation de carburant. Ils augmentent également la puissance de sortie de votre moteur.

Utilisés avec un turbocompresseur, de bons injecteurs de carburant peuvent vraiment

donnez vie à votre moteur diesel.

Performances de conduite et de moteur diesel

L’un des moyens les plus simples de maintenir la performance de votre véhicule diesel est de le prendre simplement en voiture.

Si vous ne l’utilisez pas souvent, vous devriez essayer de l’utiliser au moins une fois par mois.

Les filtres des moteurs diesel piègent les émissions et sont conçus pour être autonettoyants. Mais cela ne fonctionne que lorsqu’ils roulent à grande vitesse. En effet, ils doivent atteindre une certaine température pour que l’élément autonettoyant fonctionne correctement.

Alors, sortez la voiture de temps en temps pour faire un bon tour sur l’autoroute.

Cela aidera le filtre à se régénérer, ce qui augmentera la performance du moteur diesel pour votre prochain trajet.

Guide ultime des meilleurs pneus neige pour la conduite hivernale

Heureusement, vous pouvez investir dans un ensemble de pneus d’hiver solides afin de maximiser votre sécurité lorsque vous traversez des routes glissantes en hiver.

Parce que votre sécurité est la plus haute priorité, assurez-vous d’investir dans les meilleurs pneus d’hiver disponibles pour votre véhicule.

Voici votre guide complet des roues idéales pour la conduite hivernale.

1. Faites la distinction entre les pneus toutes saisons et les pneus d’hiver

La première chose à garder à l’esprit lorsque vous recherchez les meilleurs pneus d’hiver, c’est qu’il y a une différence entre les pneus toutes saisons et ceux conçus pour la conduite en hiver.

Les pneus toutes saisons ou tout-terrain sont assez courants pour toutes les marques et tous les modèles de voitures. Ces pneus sont plus robustes que vos pneus saisonniers standard.

Ils sont conçus pour faire ce que leur nom spécifie – transporter votre véhicule sur une variété de surfaces, de la pluie à la glace en passant par les rochers.

Certains fabricants commencent à désigner leurs pneus toutes saisons comme pneus d’hiver. Ils le font en ajoutant une petite icône flocon de neige sur l’étiquette.

Vous avez peut-être déjà des pneus toutes saisons sur votre véhicule actuel. Peut-être vous êtes-vous senti assez robuste avec ces produits cet hiver.

Cependant, il est important de noter que les pneus toutes saisons ne sont pas aussi performants que les pneus d’hiver spécialisés lorsqu’il s’agit de conditions de conduite enneigées ou glacées. Ils seront modérément performants, mais ils ne sont pas aussi sûrs que l’alternative.

Les meilleurs pneus neige sont conçus pour la conduite sur neige ou sur glace. Ils sont faits d’une forme de caoutchouc plus souple qui permet une meilleure traction et des distances d’arrêt plus courtes sur les routes plus accidentées.

Ils peuvent aussi être munis de crampons pour plus de traction.

Ceux-ci sont essentiels, surtout si vous vivez dans une région sujette à des chutes de neige abondantes et prolongées durant l’hiver.

2. Soyez prudent lorsque vous achetez des pneus d’hiver usagés

Si vous recherchez les meilleurs pneus d’hiver, votre meilleure option est d’acheter vos pneus d’hiver neufs chez un détaillant. Si cela n’est pas possible pour des raisons financières, vous pourriez être tenté de magasiner pour les options utilisées.

Vous pouvez certainement trouver des pneus d’occasion décents là-bas, même à travers Craigslist.

Mais n’oubliez pas que les pneus d’hiver perdent de leur adhérence avec le temps et l’utilisation, ce qui pourrait compromettre votre sécurité sur les routes d’hiver. Votre véhicule aura également besoin d’une certaine taille de pneu en fonction de sa marque et de son modèle.

Si vous n’êtes pas sûr du type et de la taille de pneu dont votre véhicule a besoin, consultez votre manuel d’utilisation.

Enfin, les pneus peuvent s’user de façon inégale sur leur circonférence. Une bande de roulement inégale peut signifier moins d’adhérence sur les surfaces glissantes.

Si vous êtes vraiment enthousiaste à l’idée d’acheter un jeu de pneus d’occasion, assurez-vous de mesurer la bande de roulement et la profondeur des pneus avant de les ramener à la maison.

Par contre, l’achat d’un véhicule d’occasion de grande qualité vous intéresse ? Consultez le Car Corner pour plus d’informations.

3. Décidez s’il y a des clous ou des clous sans clous

Vous pouvez acheter des pneus d’hiver munis de crampons. Les crampons métalliques répartis sur la surface de vos pneus maximisent l’adhérence du pneu, agissant comme des griffes sur des surfaces plus lisses.

Les meilleurs pneus à neige disponibles sont à crampons, car ils offrent la meilleure adhérence pour les surfaces très verglacées ou enneigées. Vous voudrez choisir des pneus à crampons si vous roulez régulièrement dans des conditions hivernales ou sur des routes glissantes.

Les pneus neige sans crampons sont encore capables de vous garder en sécurité dans des conditions hivernales. Ils auront un dessin de bande de roulement spécifique qui permet la préhension et raccourcit les distances d’arrêt.

En général, les pneus à crampons sont idéaux pour les conditions de conduite hivernales plus extrêmes.

4. Choisissez les principales marques de votre détaillant de pneus

Les meilleurs pneus d’hiver sur le marché sont conçus pour maximiser votre sécurité personnelle. Ils proviendront également de marques réputées disponibles chez votre concessionnaire de pneus local.

Voici quelques-unes des marques que nous recommandons à l’achat si vous recherchez les meilleurs pneus d’hiver disponibles.
Bridgestone

Si vous êtes à la recherche d’un pneu qui se classe constamment en tête des meilleurs pneus neige de l’année, ne cherchez pas plus loin que le Bridgestone.

Ce pneu est le produit d’une technologie de pointe conçue pour vous donner la meilleure performance sur tout type de route. Le composé hydrophile du pneu et les “particules mordantes” vous donnent une traction et des surfaces antidérapantes en une seule fois.

Ces pneus sont également abordables pour la plupart des propriétaires de véhicules. Jetez un coup d’œil aux Blizzaks pour les camions et les berlines.

Guide des systèmes d’avertissement de pression des pneus

Le système d’avertissement de pression des pneus figurait sur la liste de l’équipement de série au début de 2005. Cela dit, de nombreux constructeurs automobiles ont commencé à déployer cette technologie en 1995. Au fur et à mesure que cet important équipement de sécurité vieillit, il représente un défi unique pour les conducteurs et les propriétaires de voitures. Dans ce bref guide sur les systèmes d’avertissement de pression des pneus, nous inclurons des faits intéressants sur les systèmes les plus récents et les plus anciens.

De plus, nous parlerons du fonctionnement d’un appareil de surveillance de la pression des pneus et de l’entretien nécessaire pour le maintenir opérationnel à l’avenir. Encadré : beaucoup ne se rendent pas compte que les capteurs montés sur la roue qui indiquent la pression des pneus sont alimentés par une petite pile au lithium-ion de type montre. On découvrira combien de temps ça dure et ce qui se passera quand le jus sera épuisé.

Historique du système d’avertissement de pression des pneus

1986 Porsche 959

Aux États-Unis, le Department of Transportation a adopté la TREAD Act lors de la session législative de 2001. Cet acronyme intelligent signifie la Loi sur la responsabilité et la documentation en matière d’amélioration des rappels de produits de transport. Les détails de la loi obligent les fabricants de véhicules à installer un dispositif d’avertissement de pression des pneus sur toutes les automobiles dont le poids brut est inférieur à 10 000 livres d’ici l’an 2007.

Heureusement, les fabricants ont commencé à installer les systèmes de sécurité vitaux dès 1995. La commodité de savoir quand un pneu manque d’air s’est avérée un précieux outil de vente. C’est pour cette raison que d’autres constructeurs automobiles se sont lancés dans la compétition avec les constructeurs automobiles qui utilisaient déjà cette technologie.

Porsche, le constructeur automobile allemand de haute performance, a déployé l’un des premiers systèmes d’avertissement de pression des pneus produits en série et installés en usine. Il était de série sur la Porsche 959 Turbo 1986. En fait, de nombreux constructeurs automobiles européens ont commencé à inclure des systèmes d’avertissement de basse pression au milieu des années 1980. Les premiers systèmes déployés en 1995 se sont révélés problématiques malgré la participation tardive des constructeurs automobiles américains. Ils n’ont pas tiré de leçons d’une décennie d’erreurs commises par d’autres grands fabricants.

Fonctionnement du système de surveillance de la pression des pneus

Tire Pressure Warning Sensor

Sur les systèmes modernes d’alerte de pression des pneus, ils transmettent des données en temps réel à un module spécialisé. Les capteurs montés sur roue transmettent ces informations par communication sans fil. La technologie est fondamentalement au même niveau qu’une télécommande d’entrée sans clé. Néanmoins, certains fabricants fixent le capteur de pression de roue au centre de chaque roue. Ils accomplissent cela avec une bande géante qui ressemble à un collier de serrage.

D’autres constructeurs automobiles ont décidé de commencer à fixer le capteur de pression à la tige du pneu en caoutchouc. Ces deux systèmes présentent des inconvénients majeurs dont nous parlerons dans la section suivante. Ce qu’il nous faut comprendre au sujet du système de surveillance de la pression des pneus, c’est la communication entre le module et les capteurs.

Sur les automobiles plus anciennes, cette communication se fait de façon intermittente à basse vitesse. La nouvelle technologie communique en temps réel la pression des pneus au module d’avertissement en continu. La raison pour laquelle cela devient important est la vitesse à laquelle le système de surveillance détermine qu’un pneu est soit faible, soit rechargé après une réparation. Cela dépend souvent de l’année de fabrication du système.

Comment savoir quand il est temps pour les nouveaux freins BMW

BMW fabrique certaines des voitures les plus fiables sur la route. Ils sont reconnus pour la qualité de leur fabrication et leur haute performance.

Mais comme toute autre voiture, les BMW doivent être maintenues en parfait état pour offrir une expérience de conduite supérieure. En tant que propriétaire d’une voiture, c’est à vous de vous renseigner sur les panneaux d’avertissement qui vous indiquent qu’un composant doit être remplacé.

Les freins sont l’un des plus importants de ces composants. Des freins défectueux représentent un risque pour vous et pour les autres conducteurs sur la route. Le fait de négliger le remplacement des freins entraînera également des réparations supplémentaires coûteuses.

Pour vous aider, nous passons en revue quelques signes communs qu’il est temps pour de nouveaux freins BMW.

Plaquettes de frein usées

La majorité des voitures sur la route sont équipées de freins à disque. Ces freins fonctionnent de la même façon que les freins hydrauliques d’une bicyclette.

Le liquide de frein déclenche les plaquettes de frein lorsque vous appuyez sur la pédale. Cela les fait se serrer contre un disque appelé rotor. Le frottement créé lorsque cela se produit ralentit votre voiture.

Lorsque ces plaquettes commencent à s’user, les freins de votre BMW ne seront plus aussi efficaces. Cependant, la vérification du niveau de détérioration des plaquettes de frein est assez simple.

Il suffit d’examiner les plaquettes à travers les rayons de vos roues. Vous rechercherez le disque ou le rotor en métal brillant. Le patin est maintenu au rotor par un étrier.

Entre l’étrier et le rotor, vous verrez la plaquette. Si vous remarquez que les plaquettes ont moins d’un quart de pouce d’épaisseur, il est temps de les remplacer.

Sons étranges

Ce qu’il y a de bien avec les freins à disque, c’est qu’ils vous disent habituellement quand ils ont besoin d’attention. Il y a un certain nombre de bruits que font les freins de votre BMW lorsqu’ils ont atteint leur durée de vie prévue.

Le plus courant est un grincement aigu. Les freins à disque sont munis d’un indicateur, qui est une petite pièce métallique conçue pour créer ce son lorsque vos plaquettes de frein s’usent. Si vous entendez ça, il est temps d’appeler un mécanicien.

Un autre bruit commun est un bruit de grincement lorsque vous freinez. Cela se produit lorsqu’il ne reste que peu ou plus de patin et que l’étrier frotte contre le rotor. Si vous entendez cela, cela signifie que vos plaquettes de frein sont complètement usées.

Le dernier son est un cliquetis lorsque vous serrez les freins. Les pastilles de disque sont munies d’un dispositif qui les empêche de vibrer lorsqu’elles sont appliquées. Si un cliquetis se fait entendre, cela signifie que vos tampons sont très usés et qu’il est temps de les remplacer.

Tirer d’un côté

Si votre voiture tire vers la droite ou vers la gauche pendant le freinage, il y a un certain nombre de problèmes potentiels.

Un coupable possible est un étrier qui est coincé. Il en résulte un frottement appliqué à une seule roue lors du freinage, ce qui signifie que votre voiture tire d’un côté.

Un tuyau de frein affaissé peut aussi causer une traction. Un problème avec le boyau de frein fait que les étriers ou les plaquettes ne fonctionnent pas uniformément. Il en résulte des pressions différentes appliquées aux différentes roues.

D’autres problèmes liés à la traction de votre véhicule comprennent la présence de corps étrangers dans le liquide de frein ou des garnitures de frein inégales. Un mécanicien qualifié peut diagnostiquer correctement le problème.

Différents types de vibrations

Il y a généralement deux types de vibrations qui indiquent un problème avec vos freins BMW. Il peut s’agir de vibrations dans le volant ou d’une pulsation de la pédale de frein. Les deux se produisent lors de l’application des freins.

La sensation de pulsation est similaire à celle ressentie lors de l’exécution d’un arrêt d’urgence avec freins antiblocage. Cependant, si vous ressentez cela en freinant normalement, vous avez un problème.

Les vibrations du volant ou de la pédale de frein indiquent généralement que les rotors sont déformés. Les patins provoquent cette vibration en frottant contre la surface inégale.

Les rotors déformés se produisent généralement après de longues périodes de fortes contraintes. Il peut s’agir d’un stress dû à des arrêts rapides fréquents ou d’un stress dû à une conduite excessive sur des pentes abruptes.

Manque de réactivité

Si votre BMW n’a pas la même réponse rapide ou si la pédale de frein s’enfonce au sol pendant le freinage, vous avez un problème avec le système de freinage.

Il est probable qu’il y ait une fuite dans le système de freinage. Une rupture dans le tuyau d’air signifie que du liquide de frein ou de l’air s’échappe.

Lorsque vous garez votre voiture pour la nuit, vérifiez s’il y a du liquide de freins sur le plancher le lendemain. Elle ressemble à l’huile moteur, mais avec une texture moins grasse.

Vous aurez besoin d’un mécanicien qualifié pour examiner le système de freinage afin d’en déterminer la cause exacte.

Odeur étrange

Remarquez-vous une odeur de brûlé ou de produit chimique lorsque vous freinez fort ? Vous auriez pu surchauffer les freins.

Si cela se produit, arrêtez immédiatement de conduire votre voiture. Assurez-vous que le frein d’urgence n’est pas serré et laissez le temps à vos freins de refroidir. Si vous laissez vos freins surchauffer trop fort, vous risquez de provoquer une panne totale des freins.

Comment préparer votre véhicule pour le transport en voiture

Ajoutez un transport en voiture au déménagement et le stress peut monter en flèche. Après tout, votre voiture est probablement l’un des articles les plus chers que vous possédez.

Mais il y a de l’espoir.

Si vous préparez bien votre véhicule, le transport devrait être réussi et sûr. Lisez ce qui suit pour savoir comment préparer votre voiture pour le déménagement.

Documentez votre voiture

Vous devrez vous assurer de bien documenter votre voiture. S’il lui arrive quelque chose pendant le transport, vous en aurez la preuve.

Après avoir lavé votre voiture, prenez des photos de bonne qualité sous tous les angles du véhicule. Vous pouvez aussi faire le pas supplémentaire de documenter l’intérieur.

Assurez-vous que les photos comprennent la date et l’heure auxquelles elles ont été prises. Ainsi, vous n’aurez pas à vous fier à votre mémoire lorsque vous inspecterez votre voiture à votre arrivée.

Enlever les permis ou les laissez-passer de péage

Ensuite, vous devrez retirer tout permis ou laissez-passer de péage de votre véhicule. Ces derniers peuvent être coûteux et faire de votre véhicule une cible pour le vol.

Une autre raison de retirer les laissez-passer de péage est qu’ils peuvent être facturés au cours du trajet.

Obtenir une assurance

Malheureusement, peu importe combien vous vous préparez, il y a un risque que quelque chose tourne mal. Il est important de souscrire une assurance auprès du transporteur de votre véhicule.

Lisez toute la documentation qui vous a été remise avant de la signer. Assurez-vous que les contrats indiquent clairement qui est responsable des dommages. Même un peu de formulation vague peut rendre les choses difficiles à l’avenir.

Si votre véhicule n’est pas bien préparé, il peut endommager les autres véhicules à proximité. Passez en revue les polices des transporteurs pour voir si votre véhicule n’a pas été endommagé au cours du voyage.

Il en va de même pour les autres véhicules qui causent des dommages aux vôtres. L’assurance facilitera grandement la réparation de votre véhicule si un tel problème survient.

Comparer les entreprises de transport automobile

Vous aurez de nombreuses options pour les entreprises de transport, alors prenez le temps de choisir celle qui vous convient le mieux. Si votre voiture a de la valeur, pensez à vous procurer un transport fermé pour votre déménagement.

Ils protègent votre véhicule des éléments extérieurs et sont idéaux pour les voitures de luxe. Freedom Auto Transport offre les deux options pour un transport fermé ou ouvert.

A moins que vous n’ayez vraiment pas le temps de chercher vous-même une entreprise, évitez de faire appel à un courtier pour la mise en place de votre transport. Ils ont la réputation d’exclure les clients des détails du transport en voiture.

Comparez l’assurance entre les différentes compagnies de transport. La couverture d’assurance peut différer selon la compagnie qui assure le transport.

Effectuer les réparations nécessaires

Avant de remettre votre voiture au transporteur, vous devez vous assurer qu’elle est en parfait état. Cela signifie qu’il faut s’occuper de toutes les réparations, même les plus petites, dans un atelier automobile crédible.

Vous voudrez vous assurer que tous les liquides dans votre voiture sont remplis. Faites aussi vérifier l’étanchéité de votre voiture. Si une petite quantité de liquide s’écoule sur la voiture sous la vôtre, des frais pourraient vous être facturés.

Des réparations mineures sont nécessaires car des pièces détachées peuvent tomber de votre voiture et se perdre en cours de route. Celles-ci peuvent également être en danger de heurter les autres voitures du transporteur.

Remplissez vos pneus avec la bonne quantité d’air comme indiqué sur la voiture. La basse pression des pneus peut rendre le chargement et le déchargement de votre véhicule difficile.

Une fois remis au transporteur, assurez-vous que votre voiture a moins d’un quart de réservoir d’essence. Si votre voiture a plus que cela, elle peut être dangereuse pendant le transport.

Guide du débutant pour la restauration d’Austin-Healey

Faire restaurer une voiture par un professionnel peut coûter cher. Cependant, la bonne nouvelle, c’est qu’il y a beaucoup de travail que vous pouvez faire par vous-même. Non seulement vous économiserez de l’argent, mais vous aurez aussi plus de plaisir avec une approche bricolage de la restauration.

Dans ce guide, nous vous montrerons tout ce que vous devez savoir pour commencer à restaurer un Austin-Healey. Ce sont des compétences que vous pouvez utiliser aujourd’hui et pour tous les projets de restauration automobile que vous entreprendrez à l’avenir. Continuez à lire pour en savoir plus !

Comment faire pour restaurer un Austin-Healey

La première étape de la restauration consiste à comprendre avec quoi vous travaillez. Voyons ce qui distingue la marque Austin-Healey, afin que vous sachiez comment aborder votre projet de restauration.

Histoire de la marque

Cette marque britannique de voitures de sport a vu le jour en 1952. Comme son nom l’indique, cette société était une coentreprise entre deux sociétés : la Donald Healey Motor Company et la division Austin de la British Motor Corporation.

Cependant, à peine 20 ans plus tard, cet accord entre les deux sociétés a pris fin. Comme elles n’ont été produites que de 1952 à 1972, ces voitures sont des pièces de collection populaires et méritent d’être restaurées.

Seuls quelques modèles ont été construits dans quelques catégories. Les catégories 100, 100-6, 3000 et Sprite avaient chacune quelques modèles différents. Les 100 modèles datent du début et du milieu des années 1950, tandis que la catégorie 3000 est apparue dans les années 1960.

Ces voitures étaient très populaires pour les courses, remportant de nombreux prix. En fait, un modèle qui a été rationalisé pour la course a établi de multiples records de vitesse sur terre dans les années 1950 à Bonneville Salt Flats dans l’Utah.

Maintenant que vous savez avec quoi vous travaillez, jetons un coup d’oeil à la façon de restaurer l’une de ces voitures étonnantes.

1. Connaître le modèle

Comme mentionné ci-dessus, il existe quelques modèles Austin-Healey différents. Chacune nécessitera une approche de restauration légèrement différente. Si vous avez déjà acheté la voiture que vous prévoyez restaurer, faites des recherches pour mieux comprendre ce qui rend ce modèle unique.

Par exemple, les modèles postérieurs à 1953 sont connus sous le nom de “grands Healeys”. Les mises à jour du moteur, de l’intérieur et de l’extérieur ont rendu chaque nouvelle itération unique. Plus tard, le modèle Sprite a offert une option moins chère, plus petite et plus sportive. Restaurer un grand Healey est une expérience très différente de la restauration d’un Sprite.

2. Soyez prêt à travailler à la main

Évidemment, toutes ces voitures ont été construites avant que les ordinateurs n’existent. Cela signifie que les wagons ont été assemblés à la main, et parfois même les pièces ont été faites à la main.

Bien que l’artisanat soit beau, cela peut poser quelques problèmes en matière de restauration.

Selon le modèle que vous possédez, les pièces peuvent varier d’une voiture à l’autre, en particulier pour les modèles les plus anciens. Vous aurez peut-être plus de difficulté à trouver des pièces de rechange en raison de ce manque de normalisation.

La bonne nouvelle, c’est que même si ces voitures n’ont pas été construites depuis de nombreuses années, beaucoup de fournisseurs vendent encore les pièces dont vous avez besoin. Vous serez en mesure de trouver ce que vous cherchez, pourvu que vous soyez prêt à faire des recherches supplémentaires.

3. Documenter avec diligence

Plus vous documentez soigneusement chaque étape du processus de restauration, plus le processus sera fluide.

Cela vous aide à garder une trace de ce que vous faites et de ce que vous avez déjà fait, pour que vous n’ayez pas à revenir en arrière. Si vous restaurez une autre voiture à l’avenir, ce document sera un excellent guide. Et si jamais vous décidez de vendre le véhicule restauré, les acheteurs potentiels seront intéressés à voir ce que vous avez fait pour le restaurer.

Vos notes n’ont pas besoin d’être détaillées. Assurez-vous simplement de dessiner des diagrammes du travail que vous faites, et notez l’ordre dans lequel vous enlevez ou ajoutez des pièces.

4. Faites attention au câblage

Le câblage de ces voitures peut être un défi supplémentaire. Ils ont utilisé le système électrique Lucas, qui est notoirement difficile à utiliser.

Le système Lucas est devenu si largement connu comme un terrible système électrique qu’il a fait l’objet de beaucoup de blagues – et de beaucoup de frustration pendant les projets de restauration.

Au moment de la construction de ces voitures, les pièces électriques du système Lucas étaient déjà obsolètes. Beaucoup de voitures équipées de ces systèmes commenceront à fumer dans le système électrique, même si aucun problème clair n’est évident. Et la réparation ou la restauration de ces systèmes est un défi supplémentaire.