Infiniti Project Black S : le super-saloon hybride avec la technologie F1 dévoilé à Paris

Infiniti Project Black S : le super-saloon hybride avec la technologie F1 dévoilé à Paris

Vous avez devant vous le Project Black S, une berline super chaude d’Infiniti qui utilise la technologie du groupe motopropulseur directement issue de la Formule 1. Présenté pour la première fois au Salon de l’automobile de Genève l’année dernière, le prototype 2018 apporte une vaste gamme de développements – et utilise même les modules MGU-H et MGU-K pour récupérer et réutiliser l’énergie.

Le projet Black S utilise la puissance élevée et la gestion intelligente de l’énergie des groupes motopropulseurs de pointe, une capacité dynamique palpitante sur route et sur piste, et une esthétique axée sur la performance “, a déclaré le président d’Infiniti, Roland Krueger. Le prototype du Projet Black S est un banc d’essai pour de nouvelles idées et technologies, démontrant comment nos partenariats avec l’Alliance pourraient faire de nos visions ambitieuses une réalité.

Bien qu’elle soit basée sur l’Infiniti Q60, la nouvelle version du Project Black S est maintenant dotée d’une carrosserie plus agressive sur le plan aérodynamique, et elle a aussi subi un important gain de poids à l’intérieur et à l’extérieur.

Conçu par les bureaux d’Infiniti à Paddington, le nouveau prototype utilise une carrosserie tout autour en fibre de carbone, avec des accents jaunes pour souligner son lien avec le Renault F1 Team. Il s’agit d’un produit de l’alliance Nissan-Renault, car Infiniti est une marque haut de gamme de la première. Cela signifie qu’il y a du travail des ingénieurs de Nissan au Japon et de l’équipe F1 de Viry-Châtillon.

Grâce à sa coque en fibre de carbone exclusivement mate, le Project Black S est également doté de lames et de canaux aérodynamiques ultraminces. Et comme on pouvait s’y attendre, toute la voiture est finie avec un énorme diffuseur à l’aile arrière.

Le Project Black S utilise le V6 VR30 V6 VR30 de 395 ch à double turbocompresseur d’Infiniti, mais ajoute les systèmes de récupération d’énergie MGU-H et MGU-K pour accroître la puissance et l’efficacité. Le MGU-K est capable de récupérer de la puissance mais aussi d’augmenter la puissance du vilebrequin, tandis que le MGU-H est capable d’enrouler les turbos pour éliminer le retard du turbo. De plus, ce dernier est également capable de récupérer l’énergie perdue des gaz d’échappement des turbocompresseurs et de la réinjecter dans la batterie.

Infiniti qualifie le Project Black S de banc d’essai pour les technologies hybride et VE, de sorte que les chances d’en voir une sur la route – ou même chez un concessionnaire – sont plutôt minces. Cependant, avec les écuries de F1 qui cherchent à tirer le plus de jus de marketing possible de leur implication dans le sport automobile – pensez à AMG One – il y a une petite chance que nous puissions le voir sur la route… éventuellement.

Specialiste-Porsche

Leave your message